André Frère Éditions

Couverture de « Marseille vue des grues » par Jérôme Cabanel, pulbié chez André Frère Éditions

Marseille vue des grues

Jérôme Cabanel

35,00 €

  • Texte de François Missen
  • 84 pages + 4 de gardes
  • Format fermé 30 x 30 cm
  • 81 images couleur, 22 images monochromes
  • Relié, couverture rigide
  • Français / Anglais
  • ISBN : 979-10-92265-41-5
  • 35 €

Jérôme Cabanel s’installe sur ces grands squelettes métalliques qui font pousser les villes. La grue est son royaume. Grâce à son métier – il est photographe indépendant, entre autre pour le compte de grands constructeurs du BTP – il grimpe régulièrement à son bureau, à cent cinquante mètres des humains Lilliputs. Il atteint avec gourmandise son Graal quotidien. La ville est à ses pieds. Artiste et espion, il radiographie les chantiers, découvre des trésors anciens enfouis sous les gravats entassés par les siècles et Clic-Clac, met la mémoire et l’avenir de la ville dans sa boite.

Voici une méthode originale, exceptionnelle de photographier la ville. Jusqu’alors, deux solutions s’offraient au chasseur d’images pour rendre compte de la vie d’une métropole : soit au ras des trottoirs, le nez dressé vers le ciel, soit dans un appareil volant, en plongée à six cent mètres du décors à mettre en boîte. La méthode Cabanel est novatrice et plus riche dans sa cueillette.

À quatre-vingt mètres elle a le double avantage de traduire l’architecture de la ville et de raconter ceux qui y vivent. Entre mer et collines, cette dernière offre un inventaire de vingt six siècles d’Histoire et d’histoires. Et il y a de quoi faire dans une ville « dite des 111 quartiers ». Vue d’en haut, et Marseille se raconte dans les photos de Cabanel.
François Missen.